Double je

16 Juin

 

 

Mon double virtuel à vu le jour au lendemain de sa demande en mariage.

Comme je veux tout contrôler, il a fallu que je dissèque, organise, pense, gère cette grande fête à venir.

À l’époque, je n’étais tournée que vers un futur heureux, joyeux, sans enfants (je n’en voulais pas, c’était le deal : mariage ok si chéri2mwa acceptait de faire son deuil d’enfants)

Koa à donc pris vie sur un forum « aufemin », apprenant au passage que la terre est peuplée de kikoulol qui adooooorent les me-too-you et qui pratiquent un français que je ne connais pas !…

Cette koa la était amoureuse (version longue du pseudo)

Puis koa à voulu un enfant. Je me suis dis : ne contrôlons pas tout, laissons faire la nature. Ça a duré 3 mois. J’ai bien fait de demander conseil, nos résultats n’étant pas bons, à nous la PMA.

Koa à alors poussé la porte d’un site génial pour nous les pmettes, pour sobrement devenir koala.

Fini les jeux de mots, les envolées lyriques. Fini de rire, koa à besoin d’être rassurée, les pieds sur terre : que va t on devenir ?

Sur ce forum, koa rit, koa pleure, koa espère, koa croise, koa soutient, koa est soutenue. La version masculine de koa aussi, plus discret.

La bas, je me sens positive, même quand ça va moyen, je me sens active, utile.

Cette koala la se raccroche aux branches.

Mais j’ai encore besoin de me réduire, d’être au plus près de la vraie femme qui vit la PMA, de m’épurer, pour aller à l’essentiel : mes émotions.

Elles sont multiples, compliquées, ingérables. Pour quelqu’un comme moi qui veut tout contrôler, c’est finalement une bonne chose. Je relativise (un peu).

Mieux qu’une psy, canaliser ces émotions pour les retranscrire est salutaire.

Je me rends compte d’ailleurs qu’au moment de créer ce blog, j’hésitais à rappeler ma psy, mais le blog à eu le dessus. Mon esprit et mon portefeuille sont bien contents, car ça me semble plus « efficace ».

Alors voilà. Je suis juste moi, koa.

Publicités

2 Réponses to “Double je”

  1. Nana juin 18, 2012 à 7:49 #

    Le blog a été pour moi aussi une véritable thérapie, un moyen de ne pas « finir chez le psy ». Le soutien apporté sur la toile dépasse largement celui de ma vraie vie. Comme quoi, sur le net, y’a pas que du mauvais 😉

    • bref je suis en pma juin 21, 2012 à 2:05 #

      Je pense aussi. Même un Psy, n’ayant pas vécu avec les tripes la Pma n’est pas toujours au top des réactions 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :