Ressource

8 Oct

Chère Madame la VIE

Ceci est une petite lettre de réclamation, de mise au point.

Tu n’es pas sans savoir que ma force a pris sa source très tôt, quand mes parents se sont séparés peu de mois après ma naissance.

A ce moment la, j’ai senti instinctivement qu’il fallait être forte, pour moi, pour les autres.

J’ai donc emmagasiné dans mon caractère (non encore exprimé) de la force, et plein de ressources.

Petite, tu sais la Vie, que j’ai du affronter une éducation sévère, musclée. Je n’ai que peu bronché, pleurant un bon coup, me lavant de ces coups, mais relevant la tête vite. Pas le choix. Etre forte

Adolescente, je suis partie, indépendante, pleine de ressources. J’ai su fermer la porte aux rencontres hasardeuses que tu as mis sur ma route, pas folle la guêpe, de la ressource je te dis !

Mais tu as voulu tester mes sentiments, ma carapace.
2 morts violentes coup sur coup, 2 hommes qui m’ont élevé, 2 figures masculines essentielles.

Au premier round, à 22 ans, je n’ai rien dis, rien senti, je devais être forte, pour ma mère, pour la famille. Le poing serré.
Au second round, à 23 ans quand j’ai du aller reconnaitre ce corps, pendu, décomposé, je n’ai pas scillé, pas bronché. J’ai fermé les yeux quelques secondes, serré les dents, mais j’ai puisé la ressource nécessaire dans mes stocks pour avancer, encore.

Tu as bien tenté de me faire céder, handicap de mon frère par ici, maladie et mort de mon cousin par la, autres joyeusetés en tout genre.. sans succès.

Mais j’ai bien compris que depuis 4 ans tu avais trouvé un nouveau joujou : la PMA .

Ben oui, la Vie, je sens bien que tu veux que je craque, qu’en me refusant cette maternité tant désirée, tu penses m’atteindre !

Tu n’as pas totalement tort… J’avoues que ces 8 échecs, et cette fausse couche ont été pour moi des piques au cœur. Des moments intenses de tristesse, de désespoirs, de déstabilisation… Sur le moment, 1 heure, 2 jours maxi. Je pleure, je vide ma source de cet optimisme pollué par le résultat indéniable de l’échec, pour y puiser une nouvelle force, intacte, purifiée, renforcée.

Tu as été maline, perfide. Tu as réussi à me donner un corps fait pour la maternité, un stock ovarien excellent pour mon âge, bref, réussite totale, tout pour que j’y crois. Mais c’était sans compter sur cet échange de chromosomes, que tu as malicieusement opéré lors de mon début de vie.. c’était malin… ca réduit à néant toutes mes capacités.. D’ailleurs, depuis que je t’ai percé à jour, tu m’as fait perdre un sacré nombres d’ovules, tu as bien raison… ca ne sert plus à rien.

Alors je voudrais juste te dire, la Vie, que tu peux t’acharner, tu peux me harceler, tu n’auras pas le dernier mot.

J’ai une ressource énorme, inépuisable, renouvelable à merci. Grace à tes épreuves, je me suis forgé une tenue plus forte que le kevlar : l’optimisme. Cette force qui me permet de trouver toujours le moyen de rebondir, de relever la tête quand je suis acculée, de me relever quand tu m’as écrasée.

La Vie, seule ta sœur ennemi, la Mort, peut me faire vaciller, mais le plus tard possible, ca serait chouette.

Tout ça pour te dire, chère Vie, que tu peux encore me mettre des bâtons dans les roues, mon sourire est la, il t’attend, sans insolence, juste pour te montrer que tu peux toujours essayer, ça glisse.

Et saches en tout cas, concernant ton joujou PMA, que je suis prête à affronter les prochaines étapes, même si tu as décidé de nous punir encore.

Bon, ok, ça serait quand même bien sympathique de ta part de nous lâcher la grappe… Tu veux pas aller voir la bas si j’y suis ? Je sais pas moi, 35 ans à t’amuser avec moi, ça te suffit non ?

Et je te vois venir.. ne me fais pas le coup de me lâcher pour t’agripper à ma descendance, ou à mon mari… j’dis ça car je commence un peu à te connaitre hein.. pas d’entourloupe, ok ? Genre on est quittes, je t’ai montré que je résiste, j’ai été une bonne adversaire, j’ai droit à un peu de répit. Tu vas bien nous trouver quelques dictateurs qui pourront prendre le relais, non ?

Dans cette attente,
Cordialement

Madame Koa

Publicités

14 Réponses to “Ressource”

  1. virgule octobre 8, 2012 à 5:26 #

    Wouaaa! je suis impressionnée par ton courage et cette grande force!!!
    Jolie lettre, belle capacité à mettre en mot! bonne soirée

  2. impatiente75 octobre 8, 2012 à 7:26 #

    En effet, quelle force …. Tu m’as émue Madame Koa, et j’espère le meilleur pour vous… Avec une volonté pareille, nul doute que cela va arriver très bientôt…

  3. Lily octobre 8, 2012 à 9:09 #

    Je mise sur toi pour gagner le match !
    Bises.
    Lily.
    http://mamansansbb.wordpress.com

  4. Kaymet octobre 9, 2012 à 8:56 #

    Cette ressource en toi est magnifique. Je vous souhaite de tout cœur de pouvoir enfin bientôt profiter d’une vie plus sereine, avec vos enfants.

  5. Biscotte octobre 9, 2012 à 10:08 #

    Ton message me scotche sur place ! Que c’est bien dit. Quelle réponse à ces épreuves .
    En plus de la capacité à encaisser et à se relever, en plus de la Ressource, je crois qu’il y en a un autre qui est là, en nous, qui nous tient, et qui ne veut certainement pas nous lâcher : l’Espoir !

    Bravo à toi

  6. loosequeen octobre 9, 2012 à 1:34 #

    Wow, ça c’est une déclaration de vie… à la vie. Tu forces l’admiration et je souhaite de ton coeur que cette combattivité, cette endurance soient récompensées.

  7. La fille octobre 9, 2012 à 2:45 #

    J’approuve.

  8. Apo / 6 cellules octobre 9, 2012 à 3:31 #

    Belle lettre, ùême si la destinataire ne la mérite pas ! Tu es forte, je suis impressionnée par ton parcours qui semble avoir été dur. Reste comme tu es et je te souhaite de finir par y arriver (et mettre la Vie ko en donnant la vie justement). Apo

  9. gribouillette octobre 9, 2012 à 5:17 #

    Très beau texte, je suis admirative de tant de courage et d’optimisme.

  10. PlumeQuiEnfante octobre 10, 2012 à 9:29 #

    Elle t’as pas épargnée la vie !
    Tu es très forte. Et comme tu es très forte. Tu vas forcément gagner. Obligé

  11. Waiting Line octobre 12, 2012 à 6:51 #

    En voilà un bel article. Tu es forte et courageuse, tu mérites ce bonheur de devenir maman. Je me joins à toi pour cette avertissement à la vie, et pour que le ciel t’entende !

  12. Nana octobre 14, 2012 à 5:11 #

    Ton texte est très émouvant ma belle, je vois que la vie a mit sur ton chemin de bonnes grosses bûches…Que de courage et de force dans tes mots…Tu vaincras, j’en suis sûre !!

  13. Zokole octobre 15, 2012 à 7:16 #

    Je suis en larmes en lisant ton message. Que c est beau, que c est bien dit, comme je me retrouve dans tes mots. Mais je n ai pas ton courage, ton optimisme. Tu as une force incroyable, je suis sûre que tu auras le dernier mot.

  14. cocci2 octobre 17, 2012 à 10:26 #

    J’en ai les larmes aux yeux, quelle combattante! Je veux être comme toi mais sous le coup d’une nouvelle grosse claque de celle qui t’em**** aussi et en attente de verdict alors il faut me un peu de temps pour digérer. Je sais que je me relèverai aussi grâce à des exemples comme le tien. Tu peux être fière de toi et je te souhaite de tout coeur qu’elle lâche l’affaire et que tu puisses enfin respirer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :