Belle toute nue

28 Mar

Au dela des aspects psychologiques et de douleur a proprement parlé liée aux traitements, il ya aussi un effet secondaire de la PMA qui est important, mais que je trouve très peu souvent abordé : la prise de poids, ou en tout cas, le changement physique.

Peu abordé par les médecins car c’est secondaire, et surtout, je pense parce que chaque femme réagit différemment.

Pour ma part, c’est un des premiers sujets abordés avec ma psy, j’étais très inquiète de ce changement. Je lisais deci delà que certaines avaient pris jusqu’à 10 kg, que d’autres n’avaient jamais perdu.

C’était une peur très futile, je le reconnais mais..

Mais mon corps est depuis que je suis toute petite un « atout social » pour moi. Une bonne bouille, un sourire maitrisé et un corps svelte ouvrent plein de portes. C’est une triste constatation pour l’humain en général, car inégalité totale de la nature, mais c’est mon vécu, j’ai eu cet avantage, et je m’en suis aperçue très tôt.

Mon corps m’a permis de travailler dès que j’ai quitté mes parents, à 16 ans. Sans diplôme, mon enveloppe corporelle a été mon précieux outil de travail. J’ai été hôtesse d’accueil pendant des années, en évènementiel et je n’ai jamais eu de problème pour trouver des contrats, bouille/sourire/corps ont toujours été mon meilleur CV.

Ce corps, je ne l’aime ni ne le déteste, j’ai eu de la chance avec mon patrimoine génétique (enfin extérieur..), cet apport, je n’ai fait que le maintenir à niveau. Il était ce qu’il était, pas de problèmes majeurs. Un poids toujours stable, quelle que soit mon alimentation, avec ou sans sport plutôt le même.

Ce corps était un ami, au moins un domaine sur lequel je n’avais pas à me prendre la tête. Mon corps, cette chance (ou pas).

Jusqu’à la PMA. Et cette prise de conscience que je risquais de « prendre cher ».

Ça m’a fait peur au début mais très vite la priorité absolue est devenue la réussite, peu importaient les sacrifices. Et puis après tout, le but de la manœuvre n’était-elle pas de grossir et de devenir une baleine avec cette grossesse tant désirée ?

C’est donc avec détachement et aidée de mes fraises tagada que j’ai abordé les premiers traitements en iac
Puis les premiers traitements en FIV..
Puis le premier en FIV DPI…
Puis en fiv do….

A chaque échec, un petit shoot de réconfort sucré, saucissonné, ou apéritivé. Avec un gout de « à quoi bon ? … »

Et après 5 ans, 9 échecs, un constat : + 5 kg.

La casse n’est pas énorme me direz-vous, certes, mais je ne me reconnais plus. Je ne connais pas ce corps qui est passé du 36 au 40. Je ne sais pas qui est cette silhouette qui a tout pris des genoux à la taille. Je ne sais pas qui est cette personne avec un début de double menton sur les photos.

Je ne suis plus moi. Ou plutôt si, je suis moi, avec les stigmates de mes échecs, mon corps que je croise chaque jour dans la glace me nargue avec ces « héhé t’as vu, tu as tout perdu ! ». Il me reste ma bouille (qui a pris des joues), mon sourire s’éteint, et mon corps… me lâche….

Mais !!
Mais fidèle à mon positivisme, j’ai décidé de ne pas me laisser abattre. Ou plutôt, piquée dans ma fierté par l’ échéance « maillot de Bain à Bali », je tente de reprendre mon corps en main.

Au programme :

** Depuis le 5 Février (arrêt du traitement de la FIV DO) : « régime », enfin arrêt des grignotages, arrêt des apéros, je fais plus attention à ce que je mange en terme de gras / sucre, sans trop me frustrer gustativement.
** Tous les matins depuis le 5 Mars : crème anti cellulite avec petit massage perso
** 2 fois par semaine, sur une période de 6 semaines : palper rouler en institut (aie aie, bobo les bleus !! )
** 2 fois par semaine, sur une période de 6 semaines : 30 mn de powerplate.

Je prends officiellement mes mesures depuis le 18 Mars.

Bilan à faire le 25 Avril, veille de départ pour Bali

En tout cas, à 7 semaines de l’arrêt du traitement, j’en suis à -2.5 kg 🙂

En espérant (mais je n’y crois pas du tout) que je reparte quasi à 0 pour le début du traitement de Juillet ! 😀

Publicités

9 Réponses to “Belle toute nue”

  1. angediles mars 28, 2013 à 11:09 #

    – 2.5 kg ! c’est super !
    moi j’ai pris au moins 6 ou 7 kg en 3 ans: +3kg pour mon bébé décédé, et + 1kg pour chaque FC (j’en ai fait 4)… et toujours pas perdu 😦

    Enfin là c’est pas gagné puisque je couve (et j’espère prendre des kg, et pas faire de FC sinon j’en serai à +8kg)
    Je garde en mémoire ton programme !
    En tout cas tu seras superbe pour Bali !
    Bisous

  2. Plume mars 28, 2013 à 2:21 #

    Un peu comme toi, je n’ai jamais eu de souci de poids avant la PMA et avant les 35 ans car à 35, t’en prend un peu. chez moi PMA et 35 ans ce sont concertés. Bref à 30 ans je fais 50 kg, je bouffais comme une vache et je ne prenais pas un gramme.
    L’an dernier après la FIV4 en juillet, je faisais… 60kg ! Tout dans le ventre et rien dans les seins (qui ont toujours été plats). L’horreur. J’avais un mois pour changer la donne. Je suis passée à 58 kg en un mois avec arrêt du grignotage dû à la frustration (je bouffais du chocolat, des amandes et du saucisson en rentrant du boulot devant la télé). J’ai repris mon jogging. J’ai marché entre 10 et 30 mn par jour (facile quand il fait beau).
    Ens eptembre j’ai reperdu un kilo de plus et après il y a eu les IACs mais je me suis maintenue à 58. En janvier, j’ai reperdu un kilo que je n’ai pas regagné avant la FIV5. Là, c’est inconnu total. Je pense que dans quelques semaines il est possible que je maigrisse un peu… On verra bien.
    En tout cas, je vais te suivre et t’encourage !

  3. Apo / 6 cellules mars 28, 2013 à 11:44 #

    C’est vrai que c’est un sujet peu / pas abordé par les médecins. Et genre si tu poses cette question, tu te fais tacler car futile et tu es là pour en prendre, faut savoir faire des sacrifices et ce que tu veux!!! Mais passons sur la psychologie de bas étage de nombreux médecins PMA (enfin chez nous en tout cas). Passons aussi sur ceux qui te disent que tu es trop maigre, trop grosse, trop ci ou ça, bref culpabilisons les femmes, allez !
    Sinon pour commenter ton plan d’action, c’est impressionnant car 2.5 kg sur les 5 pris, tu tiens le très bon bout ! Après je suis d’accord, chaque femme réagit différemment, je n’ai jamais grossi en 15 ans de pilule et pas grossi (enfin là un peu, mais c’est pas la PMA, plutôt l’accumulation de resto !) en 2 ans de PMA. Il faut dire que j’ai à chaque échec du perdre 2 kg donc même si j’en avais pris un peu, les larmes et la fatigue et l’envie de rien post-échec font que…. Quant au sourire, il est vrai que je crois qu’on le perd un peu, le côté bonne bouille, souriante, rayonnante dans nos parcours… Combien de fois ne m’a t’on pas dit « tu as l’air tracassée / fatiguée / tu as maigri »… si vous saviez…. Bon courage pour le programme et bonnes vacances !!!

  4. tallulah94 mars 31, 2013 à 12:08 #

    moi entre arret de la pilule et fiv 1 j’ai pris 15kgs qui dit mieux lol c’est vrai qu’on en parle pas vraiment de la prise de poids pourtant c’est pas anodin et ça joue sur la réussite d’une fiv
    j’ai tendance à grossir et encore plus en etant déprimée et stréssée donc en decembre j’ai commencé le regime weight watchers et j’ai réussi à perdre 11kgs objectif robe de mariée ça motive vachement mais là mon premier positif qui se solde par une FC puis finalement une GEU ça donne déjà +1kg mardi je me reprend en main maintenant que tout devrais rentré dans l’ordre avec le methotrexate car encore 8kgs à perdre avant le 15 juin…je suis sure que tu arriveras à perdre les 2,5kgs pour etre la plus belle sur les plages de Bali

    • bref je suis en pma avril 25, 2013 à 11:54 #

      ah oui c’est sur que l’objectif robe de mariée c’est aussi une bien belle raison ! 🙂 félicitations à vous alors, ca va arriver vite maintenant

  5. Nana avril 3, 2013 à 2:24 #

    Pfff, m’en parle pas ! Les hormones ont saccagé ma silhouette…Et je ne pense pas que je la retrouverai un jour 😦 Des bisous ma belle

  6. La fille avril 3, 2013 à 8:53 #

    Alors moi, je suis moche toute nue mais pour l’instant mon poids reste stable (et vu comment je bouffe équilibré, j’ai envie de lui dire merci pour une fois). bravo pour les – 2,5 kg. Tu va être la plus belle à Bali.

  7. avril 24, 2013 à 8:02 #

    Je suis un peu comme toi je n’ai jamais eu de problème de poids… 61kg pour 1m76, on me dit souvent « presque trop mince » … Depuis le début de la pma il y a un an, je n’ai pas grossi. Ou plutôt, si, mon poids fluctue selon la période du cycle… en début de cycle j’ai mon poids normal, en fin de cycle j’ai un bide et des seins énormes, et 1 ou 2 kg de plus au compteur… mais dès que mes règles arrivent, comme par magie, ça redescend… et quand j’ai fait la pause d’1 mois avant les IAC cet hiver, je suis même redescendue à 60…
    On est la veille du 25 …. tu es peut-être maintenant à + de -2.5 !!! 😉 Profitez bien de vos vacances!!!!

    • bref je suis en pma avril 25, 2013 à 11:52 #

      ah nous avons donc plus ou moins la meme « silhouette » 🙂

      je te souhaite de ne pas avoir de kilos cumulés alors, ce qui signifierait la fin de la PMA pour toi, et de beaux kilos de grossesse 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :