Ah les joies de l’hopital français …

11 Juin

Hier, à une semaine de mon dernier échange avec le secrétariat DPI de Béclère, je n’avais toujours pas ni mon ordonnance pour la progestérone, ni le courrier de convocation pour le contrôle, ni aucune réponse des médecins à mes questions concernant le changement (un peu au pif au mètre) de mon traitement.

J’ai donc entamé une longue série d’appels (après le standard, puis un autre standard, puis un raccrochage au nez), pour avoir mes réponses.

Contact 1 : secrétariat des gynécologues : ou la ben oui dites donc, une dose de 3 mg pour un blocage de 8 jours, c’est étonnant, ils ont forcément du décaler votre convocation pour le contrôle. Non ? ah ben je vais vous les passer alors, il doit y avoir une bonne raison que je ne connais pas ..

Contact 2 : secrétariat DPI : hiiiii hiiiiii oh ben chais pas moi… c’est quoi vot’ nom déjà ? ben de toute façon, je réponds au téléphone moi, je regarde pas dans les dossier.. hii hiii .. je vais demander à F. de vous rappeler hein, c’est elle qui sait hiiii hiii (une jeunette complètement hystérique ..)

Contact 3, secrétariat DPI :
– la fameuse F. : Ah bon j’ai oublié la pièce jointe dans mon mail ? Oh ben vous savez la technologie, moi… Bon ben c’est quoi votre problème ( très gentiment) ? Ah oui je me souviens. Oui oui, je vous confirme qu’on avait bien dit le 19 Juin 3mg et convocation le 27 Juin. Oui je suis sure ! bougez pas, je vais demander à la sage –femme quand même ! (9 mn d’attente) .. Ah ben si elle me confirme.
– Moi : mais avouez que c’est étonnant que je doive m’injecter pour 8 jours la même dose que pour 21, non ?
– F :ah ben je sais pas, j’ai jamais rien compris au protocole long…
– Moi : mais si vous regardez le programme, ya marqué en « 3.b Fixer la date pour le contrôle environ 20 jours après l’injection de décapeptyl »
– F : Roh oui, vous avez raison, c’est bizarre ça, j’avais pas lu… bougez pas, je vais voir la sage-femme (12 mn d’attente) : Oh ben dites donc ma ptite dame, heureusement que vous suivez, vous !! On décale le RDV de contrôle au 8 Juillet !! Fallait surtout pas commencer le 27 Juin…
– M : hum… mais vous n’aviez pas fait valider ce changement par un médecin ?
– F : ben non pas besoin… enfin la je me demande si c’est pas vous le médecin, heureusement que vous avez l’œil.. je suis désolée..
– M : ok, j’attends les papiers alors, merci, au revoir

Fin de la conversation, je jette mon téléphone sur le bureau en hurlant : Mais putain, ils sont débiles dans cet hôpital ou quoi ? Ils jouent avec des hormones bordel !!

Et la je vois écrit sur mon écran « en conversation », j’avais oublié de raccrocher ! ..

Je la sens super bien cette tentative. Paix et Amour en perspective …

Publicités

15 Réponses to “Ah les joies de l’hopital français …”

  1. Banane juin 11, 2013 à 9:41 #

    🙂
    Quand il écrit « en conversation », c’est vraiment qu’en face ça n’a pas raccroché, ou il te reste cette chance?… de toute manière tu as bien raison de t’énerver : si le corps médical sait moins que toi, c’est flippant.
    J’espère que tu auras ton internat di’ci fin juillet, avec une belle grossesse à la clef! 😉

    • bref je suis en pma juin 14, 2013 à 7:37 #

      en conversation c’est pas bon signe … 😉 mais bon, avec un peu de chance elle avait déja quitté son poste pour aller raconter sa boulette à sa collègue…
      mais le pire c’est que c’est pas le corps médical qui a pris cette décision, juste la SECRETAIRE, qui n’a visiblement pas voulu faire valider cette initiative par un médecin ! Pff la prochaine fois, je pense que je vais avoir une prise de sang faite par la femme de ménage… 😉

  2. So chic so zen so Biscotte juin 11, 2013 à 9:42 #

    Les « gros » mots involontaires au téléphone, c’était bien mérité!
    Paix et Amour, je sais pas, mais au moins y’aura eu de l’humour !
    Plein de bisous

    • bref je suis en pma juin 14, 2013 à 7:38 #

      Ah ça, les surdoses d’humour n’ont jamais nuit! heureusement, car avec l’humour de mon mari, je serais souvent hospitalisée sinon 🙂

  3. bellebretagne juin 11, 2013 à 11:26 #

    Ils méritaient d’entendre tes mots doux à leur encontre. Nan, mais sans déconner !!! Si tu n’avais ton BAC+8 PMA, ca aurait été l’enfoirade totale.
    Le plus effrayant étant que tu es dans le + grand centre de DPI en France. Gloups.
    Bon avec tout ca, tu verras que le reste va bien se passer ! Yes it will !

    • bref je suis en pma juin 14, 2013 à 7:41 #

      ce que je trouve totalement flippant c’est que dans la lot, il ya surement des couples pour qui c’est uen première, qui après un dur parcours (perte de bébés, fausse couches etc..) s’en remettent complètement à cette équipe !! imagine le choc d’une hyperstim en premier traitement ! …

  4. MadameHiberne juin 11, 2013 à 11:46 #

    Punaise ça craint ! J’espère que maintenant que tu as rencontré les nullos du lot, tu n’auras donc plus à voir que les meilleurs de meilleur pour la suite !

    • bref je suis en pma juin 14, 2013 à 7:42 #

      oui j’espère aussi, mais… dans mon boulot, depuis toujours, quand un dossier commence mal, ça ne s’arrange généralement pas… alors je me dis que y’a pas de raison qu’en médical ça soit différent.. 😦
      du coup, je dresse la liste des trucs atroces en PMA qu’on a pas encore eu, je me prépare au pire 😉

  5. laqueteduplus juin 11, 2013 à 12:53 #

    pas grave pour les insultes: elles sont méritées !!! Nan mais t’imagines un peu, c’est quand même pas à nous d’être aussi vigilante là-dessus !!!

    • bref je suis en pma juin 14, 2013 à 7:43 #

      Eh ben si… déja que de nature, je ne suis pas si confiante alors la.. ça ne fait que confirmer.. il faut toujours remettre en cause les choses

  6. Marinette1974 juin 13, 2013 à 5:30 #

    Avec toute nos expériences, on pourrait sortir un bouquin du style « les perles des centres PMA 2013 ».
    Je suis en colère par ce manque de suivi, d’attention que certains centres ont.
    J’espère de tout fort que la suite de ton traitement se passera mieux.

    • bref je suis en pma juin 14, 2013 à 7:45 #

      Oh oui.. les perles sans problèmes, mais le risque est que plus personne ne voudra tenter cette « belle » aventure..
      Le risque zéro n’existe pas de toute façon, mais bon, faut pas abuser non plus.. ne pas voir que la dose pour 3 semaines ne dois pas etre la meme que pour 8 jours…

  7. Apo / 6 cellules juin 17, 2013 à 10:00 #

    Ils jouent avec des hormones, tu es gentille, ils jouent avec nos corps et nos vies oui ! Bon sang c’es hallucinant et telelemnt désolant tout ça mais malheureusement tellement représentatif je le crains de beaucoup de centres… Bon courage à nous de devoir supporter l’incompétence et la négligence en plus de tout le reste…

  8. La fille juin 18, 2013 à 9:54 #

    Putain, ça craint. je veux bien que les centres soient débordés mais depuis quand les secrétaires (malgré tout le respect que j’ai pour elles) sont habilitées à donner des renseigements sur les protocoles? Dasn mon centre (public) quand j’ai une question d’ordre médicale, on me passe au moins une infirmière. Sinon, j’envoie un mail à mon gynéco. je trouve ça dingue.

  9. Lucynda juin 27, 2013 à 10:56 #

    Arghhh, ça fait bien peur tout ce que tu écris !!!

    C’est ma première tentative de DPI et je n’y connais rien (excepté ce que j’ai lu sur le net) et ça ne rassure pas du tout. S’ils font une erreur, je ne le verrais pas comme toi car j’y comprends pas grand chose aux différents protocoles…

    J’avais bien l’impression qu’ils prenaient ça à la légère suite à mes rendez-vous avec la gynéco qui avais l’air de se foutre totalement de mon dossier médical (j’ai pas mal d’allergies, j’ai eu des problèmes cardiaque et elle n’en avais rien à faire) !!

    Pour les dernières nouvelles de mon côté, j’ai mal réagit à la mise au repos programmée… Résultat : douleurs au ventre et perte de sang + caillot de la taille d’une balle de tennis (ça m’a fait vraiment bizarre, surtout que lorsque le caillot est tombé, j’étais dans un parc avec des toilettes pourris (sans lumière, etc. bref le bonheur…) et j’avais toute la famille de mon copain qui m’attendais à l’extérieur…

    J’ai donc appelé la secrétaire qui a questionné la sage femme, qui me répond sans trop savoir : euhhh, je crois que c’est rien… C’est peut-être la muqueuse de l’utérus… Bah, continuez le traitement et on verra. Ça rassure franchement pas.

    En tout cas, lorsque j’avais fais mon IMG à ma grande surprise la psy était venue me rendre visite et c’est finalement la seule personne qui était efficace (c’est elle qui avait fait le lien entre les médecins et moi). Je pense que si je vois que la secrétaire et nulle, j’essaierai peut-être la psy car elle connait tout le monde et qu’elle est peut-être un bon moyen d’atteindre les médecins/professeurs.

    Ce qui est certain, c’est que ce n’est pas normal qu’ils « jouent » avec les hormones !!! Ca leur ferait les pieds si on avertissait des journalistes (style : les Maternelles sur France 5) et ils feraient peut-être plus attention après !!! Ou je ne sais pas s’il existe des associations pour défendre nos droits ?

    (PS : depuis mon IMG, j’écris un bouquin ou je raconte ce qui m’arrive (j’ai travaillé dans l’édition). Je ne sais pas si je le publierai un jour ou si je l’ai écris rien que pour moi. Mais en tout cas, ça soulage^^).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :