Archive | août, 2013

Pendant ce temps la, dans le monde merveilleux de Béclère…

6 Août

Appel ce jour de la gynécologue en charge de mon dossier à Béclère (vous savez, le Numéro 1 français, tout ça tout ça ..)

– Bonjour, on a fait un point sur le dossier. Donc vous avez eu vos règles ?
– Oui, le 28
– Oh ben alors oui, c’était bien ça, vous aviez bien ovulé ! Oui oui, c’était ça ..
– Euh oui, surement (mais comment ça t’étais pas sure ? Arrêt du traitement à la sauvage, sans être sure ? sans vérifier ? argggggg)
– Donc bon ben le planning DPI est très juste vous savez…. On a fait le tour mais… bon donc je vous est mis prioritaire sur la série de Janvier.
– Janvier 2014 donc ?
– Oui mais le blocage se fera sur le cycle de décembre, en 2013 ! (avec un gentil sourire dans la voix)
– ok ok
– Mais ça dépend de votre cycle quand même, avec les vacances de Noel….
– Ah oui, donc ça peut glisser sur février ?
– non non, je vous est mis prioritaire, on s’arrangera (ok, et moi je sers très fort des ovaires pour que ça tombe juste alors ?) Bonnes vacances Madame Koa !

Voila voila …

(et pi d’abord, même pas mal, d’ici la je vais avoir des jumeaux grâce à Eugin.. enfin si on est acceptés… et si j’arrive à avoir mon certificat d’aptitude à la grossesse ! 😉 )

Publicités

CR de notre RV Eugin

5 Août

Clinique Eugin : Premier message via internet envoyé le 17 Juillet 2013, Premier RDV à Barcelone le 4 aout 2013.

Avant le premier RDV, tout est bien carré, la liste de documents à apporter remplis est claire et fournie, idem pour la liste des examens à faire ou à justifier, le devis transmis, tout est fait pour que cela aille vite.

Effectivement, le jour J (un samedi pour faciliter les déplacements sans prendre de jours de congés), tout est millimétré. Trop ? C’est selon les sensibilités.

Contact 1 avec une Femme , première pause dans la salle d’attente 1 (on croise alors 1 premier couple).

Puis entrée dans une petite salle pour faire le point administratif. Cette femme 1 était très sympa, rigolote, parlant plutôt bien français.

Elle centralise les infos (pièces d’identités, photos du couple, de face te de profil), les dossiers que nous avons remplis (maladies, profil phénotype) et pointe la liste des examens demandés, ou qui auront besoin d’être fait.

Elle n’est pas d’accord avec ma taille (aillant repris mes mesures depuis ma carte d’identité, j’avais bien précisé ma « vraie » taille, mais elle a tiqué), elle n’est pas d’accord avec la couleur de mes yeux « ils ne sont pas verts, ils sont gris ! » euh.. ça dépend du maquillage peut etre ? je sais que j’ai les yeux verts.. non non ! je marque gris

Et ensuite, elle nous donne 2 cartes avec nos numéros de dossier. Une pour Monsieur, une pour moi, nous ne sommes plus M. et Mme Koa, mais de simples numéros. Soit

Passage dans la salle d’attente 2, nous croisons un second couple .

Contact 2, une femme vient nous chercher, en passant devant la salle d’attente 1, nous croisons notre 3ème couple, puis nous montons à l’étage pour la salle d’attente 3, nous y croisons un 4ème couple qui en sort.

La femme 2 parle à peine français, mais me prend la tension, me pèse, et me mesure. Et ben j’ai encore une taille différente !! j’ai perdu 1 cm depuis mes mesures de 2010 ! Je pense qu’ils vont me prendre pour une mytho ! 🙂

Retour en salle d’attente 3, on croise une femme seule qui visiblement sort d’un transfert.

Contact 3, un homme, gynécologue.

Il refait le point avec nous de notre parcours, des résultats d’examens, et nous montre un powerpoint super bien fait en français sur la fiv avec don d’ovocyte.
Le seul truc, c’est que son français est plus qu’approximatif, et que sorti de son texte appris par cœur et de quelques termes médicaux.. il rame sévère, ce qui bloque pas mal la communication.. Heureusement qu’on connait la musique, mais j’ai trouvé ce RDV, qui me semble super important, assez expéditif.

Donc de mon côté, il attend un courrier de mon généraliste, un courrier d’aptitude à la grossesse (oui hein, comme si en 5 ans de tentatives un peu partout, on m’avait fait subir tout ça, mais en pensant que je ne pouvais pas risquer ma santé en étant enceinte …)

En ce qui concerne l’homme.. il trouve que son taux de fécondité lors de la précédente FIV DO est trop faible, ils vont donc pousser des examens sur le recueil de sperme qu’il a fait… pour savoir si il peuvent utiliser du congelé ou si le frais est préférable.

Ensuite, retour en salle d’attente 2, nous croisons 2 couples de plus.

L’homme est récupéré par contact 4, une infirmière, pour le recueil de sperme (il croise un couple de femmes) et une prise de sang qui lui manquait

Puis Contact 5 vient nous chercher pour finaliser ce chassé-croisé.

Elle nous fait payer le RDV, la prise de sang, mais comme nous n’avons pas les résultats du sperme, pas d’acompte à verser, ne sachant pas à quelle sauce nous serons mangés..

Conclusion : la machine est super bien huilée, les couples s’enchainent et on voit qu’ils maitrisent leurs plannings. Les locaux sont accueillants, propres, un bon ressenti, meme si la lassitude nous est tombée dessus à mi RDV, devant encore et toujours répéter les mêmes choses…

On espère donc que tout va bien se passer, qu’on pourra être pris dans leurs programmes, qui bien sur affichent de très bons taux mais…. Nous sommes toujours du mauvais cotés des stats et en sortant de la, nous étions bien moins joyeux et convaincus que lors de notre premier RDV chez Ginéfiv à Madrid.

Je pense de plus en plus que j’arrive au bout du chemin, de ce chemin PMA, je suis plus que lasse de tout ça, de répéter, d’expliquer, de nous « vendre »… Même le superbe powerpoint avec des taux de malades, avec de jolis 25% de grossesses gémellaires ne m’ont pas arrachés un seul sourire d’espoir.

L’espoir fait vivre il parait, moi il m’a usée.