nouvelle année-antie

7 Jan

1- 31 décembre 2008 : Bonne année mon chéri, ces quelques mois d’essais vont porter leurs fruits, en 2009, on l’aura notre bébé !

2- 31 décembre 2009 : Bonne année mon chéri, maintenant qu’on sait que tes petits nageurs sont un peu faibles, grâce aux iac, on va l’avoir notre bébé !

3- 31 décembre 2010 : Bonne année mon chéri, allez, avec les FIV, notre rêve devient sûr et certain, et puis la fausse couche c’est positif non ? ça prouve bien qu’avec les fiv et les embryons choisis, je vais être enceinte en 2011 !

4- 31 décembre 2011 : Bonne année mon chéri, il est 22h, on va se coucher ? et puis on a bien fait de faire une pause en pleine cambrousse, sans internet, sans tel, on nous emmerdera pas avec des vœux débiles qui ne se réalisent pas…

5- 31 décembre 2012 : Bonne année mon chéri, 2013 sera l’année du don, tout le monde nous dit qu’on va enfin avoir notre petit bébé !

6- 31 décembre 2013 : Bonne année mon chéri. Je t’aime et ya que ça qui compte..

En ce début d’année 2013, 6 ans d’attentes, 60ème cycle, bam dans ta face !

Alors non, plus de vœux. Plus de rêves inaccessibles, plus de souhaits. Du concret, juste du concret atteignable.

Juste savoir qu’au Printemps on va chercher nos 2 embryons vitrifiés, s’ils tiennent le choc.

Et ensuite ? Ensuite, je pense qu’on arrêtera tout. Je ne veux pas que cette année soit l’année de trop, l’année de l’usure, l’année de la pente trop dure à remonter.
Le cap des 7 ans est parait il un cap difficile, dans beaucoup de domaines. Alors, je ne veux pas d’un futur 31 décembre 2014 dans le flou.

Je ne veux qu’une année de prise de décision ferme, ou une année de grossesse évolutive avec enfant en bonne santé. Ni plus, ni moins.

Et pour vous, je vous souhaite une année digne de vos ambitions, quelles qu’elles soient.

Publicités

13 Réponses to “nouvelle année-antie”

  1. damelapin janvier 7, 2014 à 11:43 #

    je te fais un voeu quand même: que cette année t’apporte un peu de bonheur, dans n’importe quels domaines. des bisous

  2. lisette84 janvier 7, 2014 à 12:02 #

    J’en suis à ton 31 decembre 2010… Je te souhaite une belle année 2014, avec de l’amour, du bonheur, et de la paix… Quel dur parcours est le votre…

  3. Marred'attendre janvier 7, 2014 à 12:11 #

    Je souhaite que la roue tourne pour toi en 2014. J’en suis à ton 31 décembre 2012.

  4. Miss infertility janvier 7, 2014 à 6:10 #

    Je te souhaite égalzment que l’année 2014 soit la bonne. Tu as raison de penser et à vous préserver. La vie continue malgré tout. Bises et courage

  5. Lulu janvier 7, 2014 à 8:39 #

    Plus de 50 cycles ici… C’est dur.
    Très dur d’encaisser les échecs année après année.
    Je pense bien à toi.
    Bises solidaires.

  6. Petit miracle janvier 8, 2014 à 7:38 #

    L’an dernier, j’en étais à votre 31 décembre 2013. Je n’y croyais plus, j’ai voulu arrêter et ne pas aller au transfert. Et puis, allez savoir pourquoi ça a marché. Une nouvelle technique sortie du chapeau dans une énième clinique madrilène ou un coup de bol, on ne saura jamais. J’ai détesté pendant plus de cinq ans les rituels bonne année (sans compter qu’il faut digérer Noël avant…), mais pour vous et toutes celles qui sont encore dans ce parcours sans fin de la PMA, j’espère que vous et vos conjoints trouverez la force et le courage de continuer à avancer.

  7. Apo / 6 cellules janvier 15, 2014 à 3:25 #

    Je n’ai pas voulu faire de voeu cette année quand minuit a sonné le 31 décembre. A quoi bon… Ou superstition ? Et je fais régulièrement des crises de rage et de désespoir depuis quelques mois. Avec l’idée en tête que tout cela se terminera bientôt, d’une façon ou d’une autre même si bien sûr je préférerai que cela soit de la « bonne » façon avec notre bébé dans les bras. Mais comment espérer béatement encore et encore quand on sait qu’on en est aux dernières chances et qu’on ne connait que l’échec… Il parait qu’être prête à renoncer permet de lâcher prise et qui sait d’aider la chance ? Je te souhaite donc de la sérénité enfin et si possible du bonheur au bout. Apo

  8. Mingle janvier 20, 2014 à 9:01 #

    Bonjour,
    Y a-t-il moyen de te conctacter en dehors du blog?
    J’aimerais partager nos expériences. Je te suis depuis quelque temps, en toute discrétion. Je ne suis pas un vautours, ni une voyeuse.
    A peu prés comme toi : C40, 4 IAC, 3 FIV dont une +++ avec oeuf clair (FC Sem 8).
    Nous sommes en partance pour le don ( un peu la dernière chance)…Bref, laisse moi savoir si tu veux bien encore d’une « amie pmette ».
    Bonne journée

  9. Sucette janvier 23, 2014 à 11:51 #

    Je viens de découvrir ta page… par hasard
    J’ai beaucoup ri à la lecture de tes articles mais aussi pleuré… je me suis tellement retrouvé… Moi aussi je suis suivie au meilleur hopital de France et j’attends mon DPI. J’attends plus un bébé, j’attends un DPI.
    Moi aussi les « bonne année » me fatiguent et je n’ai qu’un seul voeu : avoir un bébé ou bien faire le deuil définitivement de ne jamais en avoir
    Bon courage à toi et merci pour tes articles

  10. Mon petit trésor janvier 24, 2014 à 2:26 #

    Il suffit d’une fois… Alors cette année on peut encore croiser les doigts pour toi… Bises

  11. charlie janvier 24, 2014 à 4:52 #

    Je te souhaite une très belle année et si tu n’y crois plus plus, j’y crois pour toi !

  12. Stéphanie février 1, 2014 à 6:03 #

    Comme il me parle ce post… Je « fête » cette semaine mes 8 ans d’arrêt de pillule. Contrairement à toi, je n’ai pas compté les cycles et les stim… Mais nous en sommes à 4 FIV (7 traitements mais 3 ont été arrêtés avant la fin), 3 grossesses: une FC à 7SA, une tardive à 16SA et là je viens de perdre notre petit Anselme à 22SA. Tu as raison, il faut réussir à se concentrer sur notre couple, sur des objectifs atteignables et essayez de souffrir le moins possible… Bon courage à toi. P.S: moi aussi je suis suivie à Béclère!

  13. Carotte août 3, 2014 à 1:49 #

    Tu décris si bien ce qui sonne le glas des années d’essai : la nouvelle année. Au départ tu es plein d’espoir et les années passent, les 31 décembre se font plus tristes. C’est dur de se dire que le temps qui use aura raison de vous et que le deuil sera la seule solution pour ne pas craquer. Ton histoire me touche beaucoup… Et je me dis que vraiment, DNLP porte bien son nom dans trop de cas…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :