Archive | Aussi cynique que House RSS feed for this section

tu veux ou tu veux pas ?

1 Oct

Alors voila, je vous donne une petit exemple de ce qui se passe dans ma caboche en ce moment .. et c’est pas joli joli

🙂 oh youpi ! dans 20 jours on fait le transfert ! Nos petits croustibats vont être heureux dans mon « nouveau corps » : plus de cigarettes depuis 1 mois, plus d’alcool, des vitamines à gogo, une cure détox pour mon foie, il est bichonné ce corps, il fait peau neuve pour un top accueil ! 🙂

😦 putain j’en ai marre de bouffer des fruits tous les matins, ça prend du temps en plus, je dors moins du coup… et ça sert à quoi de gober ces gélules.. ça me gave… vivement qu’on en finisse avec un joli négatif, hop on passe à autre chose

🙂 bon et puis si ça ne marche pas, Reprofit nous a dit qu’on pouvait faire une tentative rapidement en 2015 chez eux, c’est cool, encore de l’espoir !

😦 Fini, c’est fini après cette 12ème tentative, on arrête tout. Ras le Q. Stop

🙂 Oh qu’elle est mignonne cette maman accompagnant sa fille à l’école, qui sait, dans 4 ans je suis peut être à sa place ?

😦 non mais t’as vu la tronche de mort vivante de la mère !! A force de courir, en plus son maquillage dégouline, ses cheveux ressemblent à rien, ça va être beau au bureau. Pffiou c’est cool de ne pas avoir d’enfant, pas de soucis d’horaires, de grèves ou autre. Bien contente d’être sans fil à la patte moi !

🙂 oui mais une famille, c’est génial quand même. On sera « complets » avec notre enfants, on aura des valeurs à transmettre, on travaillera pour le donner un patrimoine, pas pour « rien »

😦 remarque sans enfants, c’est tout bénef pour ma pomme. A moi les massages réguliers, les petits weekends en amoureux à l’improviste, à nous les voyages lointains, bref, vraiment profiter de chaque instant avec notre argent, qu’on sue à gagner. Autant en profiter nous et en faire profiter notre entourage !

🙂 oh il est trop chou ce bébé. Et ce petit, qui tangue avec ses premiers pas.. un amour

😦 m’enfin c’est vrai qu’à partir de 6/7 ans, un enfant me désintéresse complètement.. et puis faire les devoirs ? une corvée. D’ailleurs, c’est forcément moi qui vais m’y coller, l’homme rentre tard… je vais donc tout gérer toute seule. Mais attends, c’était pas le deal de départ ça !! ah non, je veux pas de gosse ! ..

😦 et quand je vois mes collègues qui gèrent les maladies des petits.. et vla le rhume.. et vla les poux, et le retour de la gastro… franchement, ça ne fait pas rêver ! et comment ça me gaverait ! ..

😦 vraiment, je vais au bout de cette tentative, ils sont là ces embryons mais.. je veux que ça rate, je veux un ultime négatif pour clore ces années de vaines galères.

🙂 j’aimerais tellement que ça marche, enfin

😦 bon donc après le négatif, c’est fini ? plus de médocs ? plus de vie entre parenthèse ? plus de gêne de notre entourage, on pourra assumer fermement de ne pas avoir d’enfant, et de ne plus être « les pauvres, ils essayent hein, mais ça ne marche pas… » ? Plus de contraintes d’alimentations, de style de vie, d’organisation du temps pour les traitements ? Fini pour de vrai ? on va enfin pouvoir VIVRE ? à 2 certes, mais VIVRE ?

Z’etes sérieux la les gens ? ! ?

7 Août

Non mais sérieusement.. on marche sur la tête la !!

2 anecdotes qui coup sur coup me font monter la moutarde au nez… pour ne pas dire me foutent une rage d’enfer ..

Hier, je regarde M6, documentaire sur les gitans/roms and co

Un couple va voir la guérisseuse car ils pensent que leur bébé a eu le mauvais œil, leur fille est malade depuis quelques jours sans que les médecins ne puissent la soigner.

La journaliste demande au papa qui aurait pu lui donner le mauvais œil, réponse du père (j’essaie de garder le jus du phrasé..):

« N’importe qui. Les gens dans la rue y’s penchent sur elle, la regarde, y disent « oh qu’elle est jolie », mais si ça se trouve, hop, y zy donnent le mauvais œil.
Y’en a des couples qui peut pas avoir d’enfants, ben z’y vont se pencher, sourire, mais comme y sont malades, y transferent le mal à ma fille »

J’ai bondi sur mon canapé en entendant ça !!
Non mais sérieux… vu le nombre de gamins croisés en 6 ans, je suis responsable d’une grosse quantité de morts de nourrissons si ça se trouve, ou alors, j’ai tellement fait grimper le chiffre d’affaire des marabouts et autres sorcières que je devrais demander une comission !!…

Oh et puis, ô tiens, tant qu’on y est, Ebola c’est moi d’ailleurs, je plaide coupable, un jour j’ai regardé la carte de l’Afrique.. hop, la scoumoune !!

Et deuxième truc…. Je viens de le vivre.. j’en suis encore toute tremblante d’énervement :

Je viens d’avoir un appel sur mon portable :

– Bonjour Madame Bref, je vous contacte car nous menons une campagne pour les jeunes mamans, et dans ce cadre nous souhaitons vous offrir pleins de cadeaux pour vos jeunes enfants
– Hum, désolée, je suis stérile, vous avez du mal cibler…
– Ah ? vous n’êtes pas inscrite sur le site « magic maman » ?
– Si, mais je ne suis ni magique ni maman…
– Oh (tout péteux) je suis vraiment désolé…. C’est une erreur du fichier alors…. Au revoir »

Non mais WTF !!!!!

Sur ce, je vais tâcher d’oublier ce monde de cons en me terrant dans ma maison… vacaaaaances

ou la la, c’est le bordel la dedans !!

13 Mar

Après ces dernières péripéties médicales où, encore une fois, dame nature essaye peut être de nous passer un message, nous nous reconstruisons.
Les fondations sont bonnes et solides, notre amour supporte la charge des emmerdes.

Seulement, un étage de plus vient d’arriver, mes 37 ans sont là.

Oh, ce n’est pas grand-chose 37 ans. Oui, certes. Mais à 37 ans, ma mère avait 4 enfants. A 37 ans, ma belle-mère avait 5 enfants. Et nous, rien. Que de faux espoirs.
Lorsque le gynéco nous a dit pour la première fois que ça allait être compliqué d’avoir des enfants, j’avais 32 ans. A l’époque, j’avais mis des limites à ce que je pensais être capable de faire, d’endurer. Ces limites ont bien sur évolué au fil des échecs, mais il en reste une que je compte respecter : je ne veux pas avoir plus de 40 ans d’écart avec mon enfant. Impossible, c’est ma limite.

Je ne veux pas que notre enfant passe son bac alors que nous serions proches de la retraite. Je ne veux pas que si notre enfant se marie comme nous vers 30 ans, nous ne soyons peut être pas capables, du haut de nos 70 ans de l’accompagner vers sa moitié. Cela me semble trop.

Alors… du bas de mes 37 ans, il ne me reste plus que 2 ans pour accoucher. Ou pas.

Nos possibilités se raccourcissent donc, car je n’envisage pas de TEV avant octobre- novembre.

Et encore, je ne sais même plus si j’ai toujours envie, finalement, d’avoir un enfant…

Cette fausse couche m’a paralysé, m’a achevée, m’a presque dégoutée de cette envie.

Et quand je lis ici et là sur les blogs de pmettes la plénitude ressentie pendant la grossesse, l’oubli soudain du parcours, ou en tout cas l’atténuation, je suis dubitative. Alors oui, j’ai été très heureuse d’avoir un test positif, clairement. Mais je n’ai pas sauté de joie. Je n’ai pas été envahie d’une vague d’amour pour cet embryon naissant. Non. Juste super contente, mais bien emmerdée par la privation de saucisson.

Alors j’ai peur qu’à l’arrivée de mon enfant , idem, je me dise : ah oué. Ok, c’est cool. Mais rapidement voir les aspect chiants, sans être envahie par la guimauverie bisounourtesque que je lis souvent..

D’ailleurs, quand je vois un enfant, il m’énerve. L’autre jour, une amie est venue avec ses 2 petites filles dont ma filleule, leurs mouvements, leurs cris m’ont agacée. 3 heures ensemble et je n’avais qu’une envie, qu’elles partent pour que je reste au calme.

Je me demande donc si je serais capable de supporter un enfant, même le mien…

Je me demande si la nature ne cherche pas désespérément à nous dire que NON, il ne faut pas que nous soyons parents, que cela ne sert à rien de s’acharner, c’est juste pas pour nous.
D’ailleurs, quand j’ai rencontré mon mari, je ne voulais pas d’enfants. Il le savait et m’a épousé en connaissance de cause. Il faut peut être juste que l’on suive cette ligne de conduite initiale ?

Je ne sais pas, je ne sais plus… d’un autre côté, il nous reste 2 congelés… ça serait idiot de ne pas aller jusqu’au bout ? … Mais si cela marche, et qu’au cours de la grossesse je m’aperçoive qu’en fait, je ne veux VRAIMENT plus d’enfants.. eh ben on fait quoi, hein ??

Bref, c’est le bazar dans mon cerveau.. mais il me reste encore quelques mois pour démêler tout ça…

nouvelle année-antie

7 Jan

1- 31 décembre 2008 : Bonne année mon chéri, ces quelques mois d’essais vont porter leurs fruits, en 2009, on l’aura notre bébé !

2- 31 décembre 2009 : Bonne année mon chéri, maintenant qu’on sait que tes petits nageurs sont un peu faibles, grâce aux iac, on va l’avoir notre bébé !

3- 31 décembre 2010 : Bonne année mon chéri, allez, avec les FIV, notre rêve devient sûr et certain, et puis la fausse couche c’est positif non ? ça prouve bien qu’avec les fiv et les embryons choisis, je vais être enceinte en 2011 !

4- 31 décembre 2011 : Bonne année mon chéri, il est 22h, on va se coucher ? et puis on a bien fait de faire une pause en pleine cambrousse, sans internet, sans tel, on nous emmerdera pas avec des vœux débiles qui ne se réalisent pas…

5- 31 décembre 2012 : Bonne année mon chéri, 2013 sera l’année du don, tout le monde nous dit qu’on va enfin avoir notre petit bébé !

6- 31 décembre 2013 : Bonne année mon chéri. Je t’aime et ya que ça qui compte..

En ce début d’année 2013, 6 ans d’attentes, 60ème cycle, bam dans ta face !

Alors non, plus de vœux. Plus de rêves inaccessibles, plus de souhaits. Du concret, juste du concret atteignable.

Juste savoir qu’au Printemps on va chercher nos 2 embryons vitrifiés, s’ils tiennent le choc.

Et ensuite ? Ensuite, je pense qu’on arrêtera tout. Je ne veux pas que cette année soit l’année de trop, l’année de l’usure, l’année de la pente trop dure à remonter.
Le cap des 7 ans est parait il un cap difficile, dans beaucoup de domaines. Alors, je ne veux pas d’un futur 31 décembre 2014 dans le flou.

Je ne veux qu’une année de prise de décision ferme, ou une année de grossesse évolutive avec enfant en bonne santé. Ni plus, ni moins.

Et pour vous, je vous souhaite une année digne de vos ambitions, quelles qu’elles soient.

Les vautours

22 Nov

Depuis au moins 2 ans, j’ai mon petit rituel.
Tous les soirs en rentrant, je fais la tournée des popotes, je vais jeter un oeil sur mes blogs préférés en pma, histoire de voir les news.
Je fini ensuite sur un blog que j’ai découvert il ya peu, mais qui est parfait pour la fainéante que je suis : il a une liste très complète de blogs avec les actualités et même les heures/dates de mises à jour. Génial, comme cela je ne loupe rien !

Grâce à ces surfs, je découvre de nouvelles histoires, de nouveaux parcours, des personnalités auxquelles je m’attache, d’autre que je survole vite en n’y retournant pas, bref, j’étoffe mes lectures, même si je reste toujours dans les mêmes sujets…

Je me sens moins seule, je suis rassurée parfois en lisant certaines expériences, je m’agace à lire certaines agonies à la première iac, j’ai la gorge nouée en lisant certaines nouvelles tristes mais pudiques et dignes. Je me réjouis des bonnes nouvelles.

Voila, c’est mon rituel, mon doudou, mes histoires du soir.

Mais je suis aussi active, car j’écris ici, je me vois parfois dans les listes de ces blogs, et ça me fait tout drôle.. 🙂

Et je comprend alors pourquoi certains jours, j’ai de réels pics de fréquentation, je suis remontée dans les actualités ! Wouah.

Le nombre moyen de mes visiteurs est d’environ 200 par jours, avec environ 50 personnes en plus les jours d’actualités. Allez, on va dire que j’ai maxi 300 personnes ces jours la.

J’ai des lecteurs (lectrices en l’occurrence) réguliers, qui commentent, qui encouragent, qui lisent discrètement, bref, on va dire des lecteurs -fidèles, et puis ya les débarqués de nul part, avec des recherches bien précises, qui ne font que de passages éclairs (et j’espère qu’ils trouvent ici des réponses a leurs questions)

Or, le 4 novembre, date officielle de ma prise de sang où j’ai annoncé un taux petit, mais évolutif, il y a eu 790 visites !! Enorme.
Le sujet était succinct, on ne peut pas dire qu’un grand nombre de visiteurs perdus ait pu tomber ici par hasard.
Ca m’a interloquée sur le moment, et bien qu’étant en mode bisounours-youpi ma première pensée a été « wouah, les vautours !! A attendre la chute ! »

Et puis les jours ont passés, le nombre de visite à repris son cours habituel..

Seulement, hier, j’ai vu que 740 personnes étaient venues !! A nouveau ce sentiment désagréable….

Alors voila, pourquoi ces pics ?
Les vautours attendent ils le sang (sang des règles suite a un échec post-tranfert, sang d’une fausse couche qui annonce la fin) ?

Les vautours ont ils besoin de se rassurer en se disant « ah ouf que !! je suis pas la seule galérienne, ya une justice quand meme !  »

Les vautours sont ils en fait de gentils petits moineaux qui viennent juste se réjouir et/ou compatir selon les news ? (Mouais…)

Est- ce qu’un titre ou un mot leur donne assez la bave aux lèvres pour les attirer ? En l’occurrence  » this is it? » Et « peu d’espoir » (bon, même si j’ai récupéré des fans de M.J, ça n’explique pas tout..)… Mais je ne suis pas super bonne en teasing 🙂

Est ce qu’il ya une organisation secrète ayant pour code « vautours-vautours » qui a pour but de dézinguer les utérus accueillants (désolée…. Je suis a cran, je ne sais toujours pas qui est John le Rouge…. Ca m’obsède…)

Je ne sais pas et ne le saurais sans doute jamais mais… Je m’interroge.

Edit du 23 : un grand merci à vous toutes qui avez témoigné.
Grace à vos remarques, j’y vois plus clair effectivement.
Je pense que c’est surement dû aux rafraîchissements des pages, si ce ne sont pas les adresses ip qui sont comptées.
Moi même, il m’arrive de rafraichir toutes les 5 minutes quand j’attends des nouvelles donc… Ceci peut expliquer les grands pics.
Et je vais rester positive et me dire que non, sur le net il n’y a pas QUE des comportements négatifs (mais chat échaudé…)

En tout cas, encore merci pour vos petits mots. Si ma question était posée en l’air, vos réponses me font chaud au coeur

Et j’ai eu un petit pic a 630 hier, contre 171 lundi 😉

Allez, hop, je clos cette question, je chasse les vautours de mon esprit, et souris à toutes ces jolies mésanges qui prennent soin de moi !!

79

5 Sep

Devant vos hallucinations et autres réponses, une petite précision s’impose quant au nombre de grossesses de notre entourage.

Chéri et moi cumulons avec nos 2 têtes de pipes 6 frères et 4 sœurs. Nous sommes donc 12 « enfants ».

Dans la famille de chéri, il ya 36 cousins.

Dans la famille de chéri, les femmes généralement ne travaillent pas ou plus, mais nous annoncent une grossesse tous les 13/14 mois.

D’ailleurs, je suis devenue une killeuse en pronostics de « Qui va bien pouvoir nous annoncer une bonne nouvelle cet été ?? ». J’avoue cependant n’avoir rien vu venir l’été dernier quand ma belle sœur à rempilé 8 mois après la naissance de sa N°3 ! …

Donc, nous sommes entourés de pleiiiiin de gens pour qui l’arrivée d’un enfant n’est que « joie dans la maison du seigneur », enfin vous voyez le tableau quoi ! 😉 ….

Et comme nous avons une tribu d’amis…. Et pas mal de collègues qui eux aussi sont en plein dans la tranche d’âge reproductive… et ben des annonces, on en a !
Et petite nouveauté cette année quand même : comme les gens en ont surement marre d’attendre de notre côté une annonce qu’on ne peut leur fournir… et bien on apprend les grossesses.. après la naissance ! Sympa hein ! genre « ah mais tu ne savais pas ? Si si, elle a accouché ya 3 mois d’un petit garçon ! ».. Terrible constat, les annonces sont maintenant filtrées.

Donc depuis 2008 que nous tentons d’avoir notre propre tête blonde, en 5 ans, voilà ce que ça donne :

2009 : 9 naissances (3 filles + 6 garçons)
2010 : 13 naissances (6 filles + 7 garçons)
2011 : 19 naissances ( 9 filles + 10 garçons)
2012 : 19 naissances ( 11 filles + 8 garçons)
2013 : 13 naissances ( 5 filles + 8 garçons) + 6 grossesses en cours

79. tout pile

Bon vous allez encore me dire : Mais tu fais des tableaux de ce genre de truc ? Oui, je suis ce genre de fille à tout lister 😀 .. encore plus tout ce qui touche à la PMA (le nombre de piqures, de prises de sang, d’écho etc.. tout y passe, une longue liste comme pour me prouver que les chiffres parlent, et que oui, on galère..), je liste les prénoms donnés, pour m’amuser à deviner les suivants, je liste les anniversaires, pour y penser (mais inconsciemment, je zappe).

79 donc, en espérant effectivement clôturer mon beau tableau avec notre 80 à nous

50 et 10

5 Fév

50 car aujourd’hui je poste mon 50eme billet.

J’aurai préféré des cotillons, des trompettes sonnantes, des langues de belles mères et des chapeaux pointus pour cette occasion. Que nenni, woualou, quetchi

Février, ça pue du cul !!
En février 2009, mon Gynéco m’annonçait qu’on allait faire des tests, pour débuter tôt les essais médicaux, si un problème se présentait (merci à lui, il a eu le nez creux …).
Février 2010, 1ère IAC, résultat négatif le jour de l’anniversaire de Monsieur.
Février 2011, 1ère FIV ICSI, résultat négatif
Février 2012, j’apprenais le jour de mes 35 ans que mes chromosomes sont anarchistes, et que c’est la génétique qui me rend stérile.
Février 2013, 1ère FIV Do, game over.
Février, ça craint du boudin (oui, je suis un poil régressive quand je suis aigrie)

Et 10 parce que nous voilà donc en bas des marches de notre 10eme tentative pour avoir cet enfant (je vais finir par croire que j’ai plus de chance de croiser une licorne dans les bois de Brocéliande que de bercer notre enfant…)

Mon père qui s’est pendu un 1er avril ( ça c’est pour mes « points La Fille » 😉 ) en plus de nous laisser en héritages ses gènes pourris nous a aussi laissé un petit bas de laine. Grâce a lui, nous allons pouvoir repayer la clinique. C’est vrai à près tout cet argent on en a pas besoin, c’est tellement surfait d’être propriétaire, non ? … Et puis quitte à finir notre vie sans enfants, à quoi nous servirait cet argent.

Je vous ai dis qu’à l’heure où je vous écrit, ce « caprice », comme diraient les gentils gens de Civitas, nous a couté précisément 17 762.37€ depuis 2008? Plus d’un SMIC annuel ?! ?
Bon ok, la sécu va peut être nous rembourser 1 300€, mais vu les nouveaux débats sur la PMA, c’est même plus sur..

Ceci dit, on a quand même cette chance de pouvoir encore choisir, et de ne pas être coincés par des raisons purement matérielles. C’est une grande légèreté dans notre malheur, nous ne sommes pas que tributaires des organismes français, on PEUT choisir de continuer, de stopper, d’attendre, bref, ce choix est une liberté qu’on doit savourer.

Alors à nous le 10ème essai, le 10ème espoir….

Et au pire, il nous reste toujours une option pour la DPI en France, on rencontre Dieu jeudi pour le casting 🙂